Perdre confiance en soi

Perdre confiance en soi

La confiance c’est si facile à perdre et si difficile à retrouver. Parfois, il suffit d’avoir une bonne imagination pour se créer des insécurités inutilement, ou alors d’une seule remarque ou d’une seule opinion qui nous fait remettre en question tout notre petit monde intérieur. Chaque parole et chaque geste ont un impact positif ou négatif sur nous.

Je me souviens à quelques moments dans ma vie ou j’ai réussi à retrouver confiance en moi, à avoir la tête haute et le cœur solide. Si tu lis mon article ‘’J’suis grosse, mais j’suis belle’’ tu pourras constater qu’à cette période de ma vie, je me suis aimé et j’ai eu confiance en moi. À ce moment, j’étais fière d’être la personne que j’étais, j’aimais et j’acceptais ce que je voyais dans le miroir, j’assumais ma personnalité et tout ce qui venait avec.

Ce qui me l’a enlevé? Ma sensibilité aux critiques et croire les gens qui ne croyaient pas en moi, mon manque d’empathie envers moi-même et toujours m’en vouloir de ressentir certaines émotions ou d’avoir certaines pensées. Il faut dire aussi qu’après cet article j’ai pris conscience de beaucoup de choses qui ont changé la perception que j’avais de moi-même ou de la vie. Une rupture, un déménagement, des amitiés perdues, la perte d’un emploi, ma dépression postpartum, un corps qui change, etc.

C’est quand même fou de constater à quel point le changement dans la vie peut être dévastateur, mais à la fois si constructif. J’essaie aujourd’hui de voir le changement comme un défi, une leçon, un apprentissage et de tourner la situation positivement. Tout ça pour dire que c’est normal de perdre confiance en soi et qu’il ne faut pas se sentir coupable quand ça nous arrive.

Je pense qu’il est important d’être doux avec nous-mêmes et de s’autoriser à vivre les émotions que nous ressentons même si celles-ci ne sont pas toujours belles et positives. La pire chose qu’on puisse se faire c’est de refouler nos pensées et nos émotions.

Acceptons-nous avec nos défauts à la place de nous dénigrer et de nous en vouloir. Acceptons notre tristesse et notre colère de ne pas être comme ont voudrait être. Acceptons l’inacceptable afin de construire des marches qui nous aideront peu à peu à surmonter le mur que nous avons bâti autour de nous. Acceptons d’être simplement humains, imparfaits, vrais et intègres.

Le chemin de l’acceptance nous amène souvent vers la confiance en soi. Prenons le courage de l’emprunter. C’est pas grave de s’égarer, de toute manière qui sait vraiment la direction par cœur et qui ne se trompe pas ou ne s’effondre pas de temps en temps? Normalisons tout ça. Tu n’es pas parfaite et tu ne le seras jamais. Pour terminer, je t’envoie plein de courage pour changer ton chemin intérieur et n’oublie jamais que tu n’es pas seul(e) sur ce chemin, nous sommes tous là, un peu partout, silencieux(ses) et en attente que quelqu’un prenne la parole et dise haut et fort que c’est normal rusher avec tout ça!

Laisser un commentaire